L’agence belge de développement Enabel recrute UN INTERVENTION MANAGER- 21/0502021

L’agence belge de développement Enabel recrute UN INTERVENTION MANAGER- 21/0502021

mai 12, 2021 0 Par EPEDANOU

L’agence belge de développement Enabel (ex-CTB) mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté Internationale, Enabel agit pour une société qui donne aux générations actuelles et futures les moyens de construire un monde durable et équitable. Ses collaborateurs à Bruxelles et à l’étranger concrétisent l’engagement de l’Etat belge et d’autres partenaires au développement pour la solidarité internationale. Le Bénin est un pays partenaire de la Belgique depuis plus de 30 ans et Enabel Bénin a ouvert ses bureaux en 2000. La Belgique y mène des actions essentiellement dans le secteur de la santé et de l’agriculture.
Dans le cadre de ses activités, Enabel Bénin recrute pour le compte de l’intervention 3 du pilier 1 (agriculture) de son programme (dont l’objectif spécifique de l’intervention 3 est de renforcer le processus de transition agroécologique au niveau des chaînes de la valeur de la filière riz) un intervention manager.

UN INTERVENTION MANAGER
Lieu d’affectation : Abomey-Calavi avec de nombreux déplacements pour le suivi des activités dans la zone Sud du Pays
Durée : 28 mois en moyenne.
Prise de service : Au plus tard le 01/07/2021

OBJECTIF DE LA FONCTION
Sous l’autorité du Manager de l’intervention (IM) du programme agriculture, l’intervention manager aura la responsabilité de coordonner l’intervention 3 du pilier 1. Ses domaines de résultats seront les suivants.

DOMAINES DE RESULTAT
Domaines de résultats liés à la fonction générique d’intervention manager
Domaine de résultat 1 : Comme Membre du Comité de coordination du portefeuille, fournir les contributions et informations nécessaires facilitant l’élaboration ultérieure de choix stratégiques, méthodologies et instruments du portefeuille,
Domaine de résultat 2 : Comme Intervention Manager (1) Veiller à l’intégration de l’ensemble des domaines de gestion de l’intervention (contenu/scope, planning, budget, qualité, etc.) (2) Coordonner les activités et assurer leur réalisation, conformément aux accords convenus et aux procédures définies afin de réaliser les objectifs
Domaine de résultat 3 : Comme Coordinateur des activités / volets /composantes, coordonner les activités et assurer leur réalisation, conformément aux accords convenus et aux procédures définies
Domaine de résultat 4 : Comme Expert, contribuer à la mise en œuvre en apportant ses compétences et expertises techniques.
Domaine de résultat 5 : appuyer les personnes identifiées par le partenaire pour diriger le processus de changement et contribuer au renforcement des capacités des structures partenaires
Domaine de résultat 6 : Comme Gestionnaire des connaissances, Coordonner le processus d’apprentissage sur la manière dont une intervention contribue au développement d’un secteur
Domaine de résultat 7 : Comme People manager, Diriger l’équipe placée sous sa responsabilité hiérarchique
Domaine de résultat 8 : comme contributeur au dispositif Suivi Evaluation , assurer que les interventions/le portefeuille disposent de et utilisent des informations pertinentes sur les résultats pour la prise de décision, l’apprentissage et pour rendre des comptes sur les résultats atteints.

Résultats complémentaires attendus :
Assurer la coordination stratégique de l’intervention 3 et veiller à la synergie /cohérence entre les résultats de l’intervention.
Assurer la cohérence de l’intervention avec les stratégies nationales, les plans de développement de filières et plans de développement territoriaux.
Assurer la complémentarité́ et synergie avec d’autres structures (publics/privés) projets et programmes dans la zone d’intervention selon leurs rôles et mandats ;
Préparer et assurer ensuite le suivi les conventions de subsides, des marchés de prestation et des accords de coopération
Préparer et assurer ensuite le suivi des conventions de subsides prévues dans le Document Technique et Financier, dans le respect guide Enabel et des 44 annexes liées.
Préparer les Termes de Référence et assurer le suivi des prestations de service, dans le respect des règles de marché public,
Si pertinent, assure le suivi des Accords de coopération.
Appuyer le renforcement et l’extension des clusters existants,
Confirmer le choix des clusters qui seront appuyés par l’intervention, en lien avec les opportunités de marché,
Faciliter la mise en relation (relations contractuelles /négociations) entre acteurs directs (producteurs, transformateurs, commerçants) ainsi qu’avec les fournisseurs public/privé de services financiers et non financiers,
Veiller au caractère inclusif (femmes/jeunes) des chaînes de valeur et promouvoir un juste calcul et répartition de la valeur ajoutée.
Appuyer les actions de renforcement des capacités des organisations paysannes faitières et de l’interprofession
Renforcer les capacités durables de gouvernance, management et de gestion au niveau des Organisations Professionnelles faitières,
Renforcer le développement des services économiques par les faitières (vente groupée, achat groupé d’intrants, labour, défrichement, …) pour les membres.
Renforcer les interprofessions de capacités de plaidoyer (intrants spécifiques, barrières non tarifaires, taxes importations emballages …) avec l’Etat
Promouvoir l’intégration des thématiques transversales dans ses domaines d’activité́ ;
Contribuer à une intégration des aspects « droits humains » et de genre,
Intégrer les aspects d’impact environnemental et de commerce équitable dans les stratégies proposées, privilégier les marchés et chaînes de valeur qui peuvent avoir un impact sur la création d’emplois durables.
Contribuer au développement des technologies numériques

PROFIL
Spécialisation éventuelle du diplôme et expérience :
Universitaire de niveau Master (Bac +5) en agronomie/développement rural, foresterie, environnement, sciences sociales ou équivalent par l’expérience,
Expérience requise : 5 ans d’expérience dans la promotion des chaînes de valeur agricole / clusters en tant que responsable de projet de promotion des filières végétales.
Compétences ou connaissances spécifiques exigées :

Expériences de travail sur la filière riz au Bénin, compréhension des enjeux de la filière et du rôle des acteurs,
Connaissances des différentes approches et méthodologies visant à développer une riziculture plus durable : système Intensif de Riziculture, Approche Smart Valley,…
Expériences en matière de suivi-évaluation, connaissances de la gestion axée sur les résultats (cadre logique, suivi-évaluation) et des principes de la théorie du changement ;
Capacités de développement de stratégies filières et connaissances des approches et outils d’analyse (économique , social, environnemental, technique), inclus l’approche Cluster.

Postuler